lundi 2 juillet 2018

Vive les vacances

Je prends quelques semaines de vacances. De quoi me ressourcer et préparer les articles pour l'année prochaine.
Je vous retrouve dès le 1er septembre.
A bientôt.
O.

samedi 30 juin 2018

Critique : Le sceau des sorcières de Jacques Vandroux

La critique de la semaine sur Lectusical : Le sceau des sorcières.
Le sceau des sorcières est un roman fantastique de Rod Marty.

En quelques mots

Quand Isabelle Desmondières, chef d'entreprise à la vie débridée, est retrouvée torturée à mort à son domicile, c'est à son entourage que s'intéresse la police. Mais l'enquête prend une autre tournure lorsqu'une mère de famille sans histoires est découverte, quelques jours plus tard, immolée par le feu sur le campus de Grenoble. Car il y a un point commun entre les deux victimes : un tatouage mystérieux, le fameux " sceau des sorcières ".
Pour comprendre ce qui lie ces meurtres atroces, le capitaine Nadia Barka devra exhumer les secrets du passé, notamment ceux du Vatican, et remonter des procès iniques de l'Inquisition au XVIIe siècle aux turpitudes d'une élite lyonnaise dépravée.

jeudi 28 juin 2018

mercredi 27 juin 2018

Sortie d'Aversion schizophrène

J'ai le plaisir de vous annoncer la sortie d'Aversion schizophrène.


San Francisco. Le Castro, son quartier gay. Un soir de mars.
Je déambule dans la foule. Jusqu'au Phoenix Bar.
Là, je rencontre Marlon. Ma nouvelle victime. Ma cinquième victime.
Il mourra sous mes poings, sous mes coups. Car elle me le demande, car elle me l'ordonne, car les gays n'ont pas le droit de vivre selon elle.
Elle dit que je suis la Main de Dieu. Le suis-je vraiment ?

Aversion schizophrène nous fait entrer dans l'esprit d'un serial killer, dans sa lutte contre la voix qui l'habite. Qui gagnera ? Lui ou elle ?

Genre : Thriller psychologique.

Bande-annonce :

Lisez le chapitre 1 GRATUITEMENT :
Versions complètes :

mardi 26 juin 2018

Quel prix de vente pour votre livre ?

Aujourd'hui, parlons du prix de vente de votre livre. Comment fixer le prix de vente d'un livre physique ? d'un livre électronique ? Quels sont les freins à la vente ?


Le prix unique

L'article 1 de la loi n° 81-766 du 10 août 1981 relative au prix du livre, dite loi Lang stipule :
Toute personne physique ou morale qui édite ou importe des livres est tenue de fixer, pour les livres qu'elle édite ou importe, un prix de vente au public.
En d'autres termes, c'est vous qui fixez le prix de vente de votre livre et celui-ci doit être le même quel que soit le vendeur. Vous ne pouvez donc pas proposer votre livre à 4,99 € chez Machin et 5,99 € chez Truc dès lors qu'il s'agit du même livre. Par contre, si vous modifier, ajouter ou supprimer un élément dans un livre, celui-ci est différent et peut donc être proposé à un autre prix.
Pour être encore plus clair, pour un même livre, le prix doit être le même partout et quel que soit son format dès lors que le contenu est identique (voir https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F22713).


Fixer le prix de vente d'un livre physique (broché, relié, album, ...)

Etape 1
Le premier élément à prendre en compte quand vous fixez le prix d'un livre physique est son coût de fabrication. Si votre imprimeur en demande 4 € pièce, il est bien évident que votre prix de vente sera d'au moins 4,01 €.

Etape 2
Faîtes une rapide analyse de marché. Certains d'entre vous ont peut-être bondi sur leur chaise en lisant ce terme d'économie (on est auteur, pas économiste !), mais nous sommes des auto-éditeurs (donc aussi économistes).
Allez voir sur Amazon ou la FNAC combien sont vendus les livres dans une même thématique et pour un public similaire au vôtre.
Par exemple, quand j'ai cherché le prix de mes livres pour la série Les Chroniques d'Arkadia, j'ai été voir combien étaient vendus des séries comme La Cabane Magique. Après, j'ai fixé un prix inférieur. Pourquoi ? Je vous rappelle que vous êtes auto-éditeur : vous ne pouvez fixer un prix équivalent à de grands auteurs ou à des séries qui cartonnent... à moins que vous ne vouliez pas vendre ! L'acheteur n'est pas idiot : quand il consulte la fiche d'un livre, il regarde aussi qui est l'éditeur. Quand ce n'est pas un éditeur connu (et vous ne l'êtes pas), il s'attend à un prix moindre.

Etape 3
Fixez votre marge (encore de l'économie, BEURK !) Perso, j'essaie toujours que ma marge (la différence entre le prix de vente et le prix de fabrication) soit d'au moins 1 €. Ce n'est certes pas beaucoup, mais, primo, vous n'êtes pas connu, deuxio, beaucoup d'auteurs publiés par une maison d'édition ne gagnent pas beaucoup plus (voir mon article sur Combien gagne un auteur ?)
Enfin, sachez que des études ont démontré que :
  1. Le prix de 20 € est un seuil psychologique. Au-dessus, les ventes sont bien moindres (sauf pour les livres avec beaucoup d'illustrations ou de photos).
  2. Si l'auteur est inconnu, un livre au-dessus de 10 € se vend moins, à moins qu'il soit volumineux ou qu'il comprenne beaucoup d'illustrations ou de photos.
En clair, ne dépassez pas les 9,99 €.

Mais que faire si mon prix de fabrication dépasse les 9,99 € ?
Si tel est le cas, c'est sans doute que votre livre est volumineux ou avec beaucoup d'illustrations. Le petit 3 s'applique donc à vous. Rien ne vous empêche donc de prévoir un prix supérieur à 9,99 €.
Maintenant, si cela vous gêne de passer ce seuil, voyez si vous ne pouvez pas diviser votre livre en 2 tomes. Cela pourrait même vous rapporter plus puisque les lecteurs qui auront aimé le premier achèteront le second (d'où des droits d'auteur en plus !)


Fixer le prix de vente d'un livre électronique

Vous avez plus de marge pour fixer le prix d'un livre électronique car il ne coûte rien à fabriquer.
Par contre, les étapes 2 et 3 sur le livre physique est à appliquer pour le livre électronique.
Maintenant, plusieurs études ont démontré les points suivants :
  1. Il existe deux seuils psychologiques qui font que les acheteurs de livres électroniques achètent ou non. Il s'agit de 5 € et de 10 €. Par conséquent, ne fixez pas un prix supérieur à 9,99 €.
  2. Le prix de 1,99 € génère moins de ventes qu'un prix plus élevé. Pourquoi ? Les études sont incapables de le dire.
  3. Pour une fiction, un prix au-dessus de 5,99 € est généralement un frein à la vente. Seule exception : si votre livre est volumineux en nombre de pages (cela est généralement indiqué sur la fiche du livre). Par contre, un livre traitant d'un sujet peu courant ou très spécialisé peut avoir un prix au-dessus de 5,99 €.
En résumé, fixez un prix entre 2,99 et 5,99 €.
Pourquoi 2,99 € et pas 3 € ? A cause d'autres prix psychologiques que je détaille dans la suite.


Le chiffre 9 est votre ami

Des sociologues ont démontré qu'un même produit vendu dans un magasin à 9,99 € se vend mieux que le même article vendu ailleurs à 10 €.
Pourquoi ? Car 9,99 € n'est pas 10 € !
Le chiffre 9 a un aspect psychologique à ne surtout pas négliger.
D'ailleurs, regardez les prix dans les grandes surfaces : beaucoup se terminent par un 9.
Le site Xinxii l'a très bien compris puisque tous les prix se terminent par 9.
Faîtes de même : proposez votre livre au format électronique à 2,99 € plutôt qu'à 3 €, la version broché à 9,99 € plutôt qu'à 10 €.


Et la TVA là-dedans ?

La TVA sur le livre est de 5,5 % en France.
Certains sites, comme Amazon KDP, prennent en compte la TVA. Quand vous fixez le prix, il est supposé avec la TVA. Puis KDP calcule le prix hors taxe pour calculer votre marge.
Par contre, un site comme CreateSpace demande un prix hors taxe. En fonction du pays où votre livre sera vendu, la TVA sera appliquée après.
Comme je suis gentil, je vais vous rappeler comment calculer le prix hors taxe de votre livre. Il suffit de diviser le prix toutes taxes par 1,055. Par exemple, si vous voulez vendre votre livre 5,99 € TTC, il vous faut diviser le prix par 1,055 ce qui donne 5,99 / 1,055 = 5,68.

Voilà, je pense avoir faire le tour de la question.
J'attends vos commentaires. Et si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

lundi 25 juin 2018

Les générateurs de noms

Il y a quelques jours, je vous proposais un article sur Comment nommer vos personnages.
De plus, L'Ecritarium propose un générateur de personnages selon leur nationalité. Cependant, il ne contient qu'un nombre restreint de noms et prénoms et ne crée pas tous les types de personnages (par exemple pour la Fantasy, la science-fiction, ...).
Voici donc une liste de générateurs de noms, et pas seulement de personnages mais aussi de lieux pour certains.

NomAdresseLanguePersoLieuxAutres
Chaotic Shinyhttp://chaoticshiny.com/ XXX
Donjonhttp://donjon.bin.sh/XXX
Fantasy Name Generatorshttp://www.fantasynamegenerators.com/XXX
Name Generatorhttp://www.namegenerator.biz/XXX
Noms de Fantasyhttp://www.nomsdefantasy.com/X
Rinkworkshttp://www.rinkworks.com/namegen/X
Seventh Sanctumhttp://www.seventhsanctum.comXXX
Si vous connaissez d'autres générateurs de noms, dites-le dans les commentaires. Partagez aussi cet article sur les réseaux sociaux car je suis certain qu'il peut aider d'autres personnes

samedi 23 juin 2018

Critique : Les enfants de Peakwood de Rod Marty

La critique de la semaine sur Lectusical : Les enfants de Peakwood.
Les enfants de Peakwood est un roman fantastique de Rod Marty.

En quelques mots

Quels sont ces étranges maux qui affligent les habitants de Peakwood, petite ville du Montana, USA ?
D'où viennent les blessures qui apparaissent sur le corps de certains de ses habitants ? Pourquoi d'autres commencent-ils à agir étrangement ?
Seuls Chayton, le médecin de la ville, et son père, vieux chaman au savoir ancestral, savent reconnaître les signes. Le bouleversement qui approche. Quelque chose en lien avec un accident qui n'aurait jamais dû avoir lieu, dix ans plus tôt. Un secret dont ils ont juré de ne jamais reparler...
Félicitations, la mort vous offre une seconde chance...

vendredi 22 juin 2018

Jeu d'écriture n°15 : Sans verbe conjugué

Vous pensez qu'il est impossible d'écrire un texte sans verbe ? C'est le défi que je vous propose cette semaine.

Le principe du jeu est le suivant :
Vous devez écrire un texte d'au moins 100 mots sans aucun verbe conjugué (les verbes à l'infinitif sont donc autorisés).
Remarque
Les mots séparés par une apostrophe comme l'école ou m'appeler sont comptés pour 2 mots.
Ma proposition (112 mots)
La porte. Ouverte. Dans l'encadrement, lui. Un hipster. Grand. Mince. Beau. Et en même temps effrayant.
Moi, à genoux. Le visage levé vers lui. Regard dans regard. Ses iris rouges plantés dans les miens, bleus.
Un pas en avant. Un deuxième. Lui, debout devant moi, à quelques centimètres à peine. Moi, tremblant de peur.
Dans sa main, un couteau. Long. Affuté. Brillant. Menaçant.
A genoux. Face à moi. Haineux. Empli de vengeance. Car sa soeur. Morte, à cause de moi.
Un mouvement sec. Mon cou mouillé. De sang. Mon sang se déversant de ma carotide tranchée.
La mort. Là. Devant moi. Prête à m'accueillir.
Ma vie. Finie. Ma mort. Eternelle.

Serez-vous nombreux à répondre à ce jeu ? N'hésitez pas à partager ce jeu sur les réseaux sociaux.
Bonne écriture à toutes et à tous.

jeudi 21 juin 2018

mercredi 20 juin 2018

Mise à jour de l'application L'Ecritarium

L'Ecritarium, l'application, a été mise à jour et passe à la version 1.3.0.
Parmi les nouveautés :
  • Calcul du temps passé sur chaque élément,
  • Copier/déplacer un élément,
  • Analyseur de texte,
  • Nouveaux rapports,
  • Compilation au format HTML (en 1 seul ou plusieurs fichiers),
  • Aide en ligne,
  • ...
Pour découvrir toutes les nouveautés : https://ecritarium.com/index.php?module=autres&action=changelog

Pour vous inscrire et utiliser L'Ecritarium : https://ecritarium.com/